[Visiteur] > Accueil > La faune > Insectes > Hémiptères (punaises, cigales, pucerons)

Punaise diabolique

Halyomorpha halys (INPN 720069)

27.06.2021 | Patrick VIDAL

 

La punaise diabolique ou punaise marbrée, est une espèce d’insectes hémiptères de la famille des Pentatomidae, originaire d’Asie de l’est. Elle a été introduite en Amérique et en Europe, où elle est considérée comme un ravageur des cultures.
Description
Au stade adulte, Halyomorpha halys est coloré de différentes teintes de brun et mesure environ 17 mm de longueur. Sa forme en bouclier aussi long que large est typique de la famille des Pentatomidae. On la distingue des autres membres de cette famille par les deux marques blanches sur les antennes. Les œufs jaunes et elliptiques sont pondus sous les feuilles, en masses de 20 à 30.
Répartition et habitat
La Punaise diabolique est originaire de la Chine, du Japon, de Corée et de Taïwan. En 1996, on l’observe en Amérique du Nord pour la première fois, en Pennsylvanie. En 2011, H. halys est présente dans 32 états américains et dans trois provinces canadiennes et en Amérique du Sud en 20176.

Les adultes passent l’hiver dans des abris naturels, comme dans le bois mort, ou artificiels, comme les habitations humaines7,8. Au printemps, ils sortent et se dispersent pour trouver des plantes hôtes, qui comprennent des espèces ligneuses et herbacées.
Alimentation
H. halys est polyphage, c’est-à-dire qu’elle se nourrit de plusieurs espèces végétales. Elle se nourrit principalement des fruits d’espèces ligneuses comme les arbres fruitiers, mais s’attaque aussi aux plantes herbacées. On a répertorié 120 espèces dont H. halys se nourrit, qui sont réparties dans de nombreuses familles telles les Brassicaceae, les Cucurbitaceae et les Rosaceae.
La Punaise diabolique est un insecte piqueur-suceur. Elle pique les tissus végétaux pour en extraire les fluides, causant des dommages aux fruits, voire leur avortement prématuré, ce qui nuit à leur mise en marché.
Une espèce envahissante
La Punaise diabolique est un problème pour plusieurs espèces cultivées. Elle peut causer des dommages importants à de nombreuses cultures de fruits et de légumes.

Observations par période

Périodes d'observation - Aucune donnée.
Nombre d'observations - Aucune donnée.

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

Aucune observation disponible.