[Visiteur] > Accueil > La Flore > Fleurs et plantes sauvages > Autres familles

Rose trémière

Alcea rosea (INPN 81023)

11.07.2021 | Patrick VIDAL

 

La Rose trémière, passe-rose, ou encore primerose est une espèce de plantes vivaces de la famille des Malvaceae.
Toutes les parties de la plante sont comestibles et certaines (fleur notamment) ont des usages médicinaux (depuis l’antiquité).
Description
C’est une plante typique des jardins champêtres, bien que peu d’espèces soient vivaces (la plupart sont bisannuelles). Plantes à croissance rapide, on les classe généralement toutes dans la catégorie des vivaces herbacées en raison de leur grande taille, pouvant atteindre une hauteur de 1,5 à 2,5 m, voire jusqu’à 3,5 m et plus dans certaines régions.
De port érigé, peu ramifiée, la plante a un feuillage caduc, les feuilles orbiculaires et palmatilobées possédant de 5 à 7 lobes, leur base est cordiforme, leur pédoncule pubescent et leurs marges crénelées. La tige vert clair est pubescente.
Utilisations alimentaires
Comme toutes les Malvaceae, cette espèce est comestible24.
Les feuilles très tendres, mucilagineuses, sont comestibles crues, comme les jeunes pousses, ou cuites comme des plantes potagères. Les boutons floraux et les fleurs, également comestibles, sont consommés en salade mais aussi en tisane, à partir de pétales séchés.
Les pétales d’Alcea rosea nigra étaient jadis utilisés pour colorer les tisanes et les vins fraudés (coupage avec des vins teinturiers obtenus avec de la tisane de rose trémière).
On peut obtenir de l’amidon à partir de la racine broyée et lavée à l’eau.
Utilisations médicinales
Cette plante présente plusieurs propriétés médicinales intéressantes dont certaines connues depuis l’antiquité : Pline l’Ancien, au premier siècle, a dit d’elle : « Quiconque prendra une cuillère de Mauve sera ce jour-là exempt de toutes les maladies qui pourraient venir à lui ». Ses mucilages sont réputés faire un adoucissant et émollient calmant certaines irritations ;
Traditionnellement la rose trémière était considérée comme présentant des vertus médicinales similaires à celles de la guimauve officinale (peut-être moins importantes) : action adoucissante, émolliente et antiglaireuse, et diurétique.
Ses fleurs sont dans divers pays séchées pour être utilisées en infusion, réputée soigner la toux, les enrouements, la bronchite, et calmer les douleurs de l’estomac.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2021 Périodes d'observation - Total: 1
Nombre d'observations - Total en 2021: 1

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

Trier: par numéro | par date

Rose tremiere
275 - Rose tremiere

Rose trémière : 2 - 3 Chemin de Rebeillou, Flourens
10.07.2021 - Patrick VIDAL (Biodiv.Flourens)