[Visiteur] > Accueil > La faune > Reptiles

Lézard des murailles

Podarcis muralis (INPN 77756)

13.07.2021 | Patrick VIDAL

 

Le Lézard des murailles est une espèce de Lacertilia.
Ce lézard a, comme les autres lézards, des paupières mobiles, à la différence des serpents qui ont seulement une membrane de protection translucide fixe ; le lézard peut donc fermer les yeux, notamment pour dormir, pour protéger le globe oculaire des projections de poussières, réduire l’afflux de lumière et réhydrater la cornée.
La tête porte les narines à l’extrémité du museau. En arrière de chaque œil, à égale distance de la commissure de la bouche et de l’œil, la peau s’affine et se tend pour constituer le tympan. Le lézard n’a donc pas d’oreille externe distincte de son corps. « L’absence de ce conduit auditif fait que le tympan est directement en contact avec le milieu extérieur, et bien visible en arrière de la mâchoire ».

Sa bouche, large, laisse passer par une échancrure de la lèvre supérieure, une fine langue fourchue, qu’il sort d’autant plus souvent qu’elle fait partie de ses organes perceptifs.
Métabolisme
Le lézard est un animal à température variable, et il ne produit pas de chaleur par lui-même. Or il n’est agile et rapide que lorsque son corps est chaud. C’est la raison de sa célèbre "héliophilie" (amour du soleil, et plus exactement de sa chaleur : héliothermie donc plutôt). En fin de journée il se réchauffe au contact de surfaces chaudes. Il consacre une part importante de son temps (jusqu’à 95%) à la thermorégulation, et la régulation externe de sa température interne atteint un optimum à 33,8°C. C’est la raison de la réputation de légendaire « paresse ensoleillée » dont on le gratifie. Quand la température baisse, son corps refroidit, l’animal s’engourdit. Il est donc uniquement diurne. Il hiberne en hiver, approximativement d’octobre à avril. « Il est actif de fin mars à octobre, mais peut interrompre son hibernation lors de belles journées ensoleillées » d’automne ou de fin d’hiver.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2021 Périodes d'observation - Total: 1
Nombre d'observations - Total en 2021: 1

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

Trier: par numéro | par date

Lézard
291 - Lézard

Lézard des murailles : 1 - Parc du chêne vert, Flourens
10.07.2021 - MATEO (Biodiv.Flourens)