[Visiteur] > Accueil > La Flore > Fleurs et plantes sauvages > Aracées (arum)

Arum tacheté

Arum maculatum (INPN 84112)

27.04.2021 | Patrick VIDAL

 

L’Arum tacheté ou le Gouet tacheté est une plante herbacée des régions tempérées de la famille des Araceae. L’inflorescence sapromyophile émet de la chaleur et diffuse des odeurs d’excréments pour attirer de petites mouches qui assurent la pollinisation.
Description
Appareil végétatif
L’Arum tacheté est une plante vivace de 20 à 50 cm de haut, poussant sur une tige souterraine épaissie en forme de tubercule.
Les feuilles vertes et luisantes qui apparaissent tôt au printemps sont portées par un pétiole deux fois plus long que le limbe. Il est parfois maculé de taches brunes ou parfois entièrement vert (variété immaculatum). Les feuilles, caoutchouteuses au toucher, disparaissent en été.
Appareil reproducteur
De la rosette, surgit au mois de mai une inflorescence formée d’un spadice charnu odorant enveloppé par une spathe vert jaunâtre ou violacée, en forme de flamme. Un renflement à la base de la spathe, appelé chambre florale, forme à floraison un piège à insectes. Attirés par les odeurs exhalées par le spadice, ils tombent à l’intérieur de cette chambre. Sur le spadice terminé par une massue rouge violacée, des poils les empêchent de ressortir par le haut, les parois internes de la spathe sont glissantes et laissent exsuder un liquide nourricier.
L’inflorescence comporte une grande spathe entourant un axe charnu, le spadice 2 à 3 fois plus court. Les fleurs unisexuées sont disposées en anneaux : en bas les fleurs femelles puis au-dessus les fleurs mâles dans un anneau 2 à 3 fois plus court, entouré de filaments. La floraison a lieu en mai. Les fleurs femelles à la base du spadice s’ouvrent en premier et sont donc fécondées par les petites mouches du genre Psychoda porteuses de pollen provenant d’autres plantes. Le deuxième jour, ce sont les fleurs mâles qui libèrent leur pollen, après quoi l’intérieur de la spathe s’assèche, les poils se relâchent et les Psychoda peuvent s’échapper, emportant le pollen vers d’autres plantes. Ce phénomène ne dépasse pas 72 heures.

Ne subsiste plus tard dans la saison que l’axe du spadice portant un épi de 10 à 20 baies très serrées, d’abord vert vif puis rouge vif, familièrement appelées « raisins de serpent ». Les baies et les feuilles contiennent des cristaux d’oxalate de calcium minuscules et très irritants, et des composés toxiques.

La diffusion des odeurs par le spadice est facilitée par un important dégagement de chaleur produit au niveau des mitochondries par un phénomène métabolique nommé thermogenèse. Les tissus de l’Arum maculatum produisent jusqu’à 400 mW/g alors qu’un colibri en vol ne produit que 240 mW/g.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2021 Périodes d'observation - Total: 2
Nombre d'observations - Total en 2021: 2

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

Trier: par numéro | par date

herbe à serpent
310 - herbe à serpent

Arum tacheté : 1 - Bois du chêne vert, Flourens
16.07.2021 - MATEO (Biodiv.Flourens)

Autour du lac
89 - Autour du lac

Arum tacheté : 1 - Avenue du Lac, Flourens
24.04.2021 - Cangelosi rose (Biodiv.Flourens)