[Visiteur] > Accueil > La Flore > Fleurs et plantes sauvages > Rosacées

Benoite commune

Geum urbanum (INPN 100225)

27.04.2021 | Patrick VIDAL

 

La benoîte commune ou benoîte urbaine, également appelée herbe de saint Benoît ou herbe du bon soldat, est une plante herbacée vivace de la famille des Rosaceae.
Phytonymie
Geum « désignait probablement la plante en latin, peut-être par dérivation du grec geuô, faire goûter, par allusion au parfum de clou de girofle des racines ». Au Moyen-Âge, elle était appelée herba benedicta, « herbe bénite », en référence aux merveilleuses propriétés médicinales qu’on attribuait à la benoîte commune, puis par assimilation herbe de saint Benoît, un saint à l’origine de l’ordre des Bénédictins, invoqué contre les brûlures et pour faire échec au démon.
Caractéristiques
Plante de 20 à 60 cm, peu rameuse, à tige grêle couverte de poils rudes, elle possède une souche courte. Les racines froissées dégagent une odeur de clou de girofle, due à la présence d’eugénol, principe actif de giroflier.
Sa période de floraison va de mars à septembre. L’inflorescence est une cyme unipare hélicoïde pauciflore constituée de petites fleurs jaunes dressées.
Utilisations alimentaires
Autrefois, on employait la racine desséchée pour remplacer le clou de girofle. Elle était utilisée comme fébrifuge, succédanée du quinquina depuis le XVIIe siècle.
Dans le nord de l’Europe, on l’utilisait pour parfumer la bière, ou le vin par macération avec des zestes d’agrumes.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2021 Périodes d'observation - Total: 1
Nombre d'observations - Total en 2021: 1

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

Trier: par numéro | par date

Bord du lac
87 - Bord du lac

Benoite commune : 1 - Avenue du Lac, Flourens
24.04.2021 - Cangelosi rose (Biodiv.Flourens)