Un bulbe est une tige souterraine verticale résultant d’une tubérisation de feuilles (écailles) ou de gaines de feuilles, et utilisée comme organe de stockage de nourriture par une plante à dormance.

Un bulbe est caractérisé par sa forme ronde. Il est constitué d’une courte tige souterraine en forme de disque. Sur la face inférieure, se forment des racines adventives. Sur la face supérieure, sont insérées de nombreuses couches de feuilles incolores et charnues qui entourent le bourgeon (futur pousse des feuilles et de la fleur). Les écailles extérieures brunes et séches protègent le bulbe contre les insectes du sol et les invasions de microorganismes.

Le cycle des bulbes est annuel. Les feuilles charnues du bulbe contiennent des réserves énergétiques qui permettent à la tige, aux feuilles et aux fleurs de se développer. Au fur et à mesure du développement de la plante, le bulbe se flétrit. Après la floraison, via la photosynthèse, les feuilles restées en place permettent la reconstitution des réserves énergétiques du même bulbe ou la formation d’un nouveau bulbe et/ou de bulbes latéraux. Dans la plupart des cas, le/les nouveaux bulbes sont formés avant la mauvaise saison, quand les feuilles ont jaunies. D’où l’importance de ne pas couper les feuilles trop tôt. Le/les bulbes passeront l’hiver en terre pour regermer au printemps et donner une nouvelle plante.

 [1]


Espèces

Observations en cours de classement

Aucune observation disponible.